Tourbillon Royal Oak Concept GMT

Un nouveau modèle de la fabrique Audemars Piguet présenté au SIHH 2014

Nous allons découvrir aujourd’hui le modèle annoncé par Audemars Piguet en fin d’année 2013 et surtout qui fait partie de la sélection du Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) 2014 de Genève.

La montre Tourbillon Royal Oak Concept GMT, puissante et robuste, a été dévoilée pendant le salon qui a débuté cette semaine en Suisse. Audemars Piguet a préparé cette création pour un public avant-gardiste et amateur d’horlogerie à la fois.

Naissance d’une montre concept : la Tourbillon Royal Oak Concept GMT

Le modèle Royal Oak Concept d’Audemars Piguet créé par Gérald Genta en 2002 se désigne comme le successeur de la célèbre montre Royal Oak.
Doté d’un boîtier hyper résistant en Alacrite 602, le concept originel se distinguait de par des bordures fines et également rondes mettant en évidence sa somptueuse lunette octogonale.

De nos jours, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT se distingue via sa lunette blanche, ainsi que des poussoirs et une couronne faits en céramique. La fabrique Audemars Piguet est même allée plus loin en posant de la céramique au sein même du nouveau Calibre 2930.

la Tourbillon Royal Oak Concept GMT : Challenge technique et maîtrise des matériaux horlogers

Le façonnage du modèle Tourbillon Royal Oak Concept s’est s’est montré long et ambitieux. D’ailleurs, la céramique blanche, bien plus dure que l’acier, a été employée à la fois dans la réalisation de la lunette, des poussoirs, de la couronne ainsi que du pont supérieur.

Autres traits caractéristiques de ce modèle de technologie : le titane employé pour créer la carrure, le verre saphir, le boitier riche de 44 mm et également un rehaut entourant le cadran fait en aluminium de type aérien.

En misant sur l’élégance ainsi que la combinaison de composants novateurs, Audemars Piguet nous dévoile un nouvel aspect de son caractère et surtout une volonté non dissimulée de se lancer dans le futur.

Pour plus d’informations sur la montre, n’hésitez pas à visiter le site d’Audemars Piguet ICI

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *