Masterpiece Gravity – Maurice Lacroix

Maurice Lacroix, invente la Masterpiece Gravity

La manufacture horlogère suisse Maurice Lacroix aime contempler notre monde sous un angle nouveau. Dès qu’une opportunité nouvelle se dessine, les concepteurs de cette marque unique dans son secteur défient les conventions. Leur nouvelle création la Masterpiece Gravity devrait le confirmer. Elle sera présentée en mars, lors du prochain salon Baselworld.

maurice-lacroix-masterpiece-gravity-2Elle sera la première montre au monde à être dotée d’un double plateau de balancier, de palettes d’ancre et de roue d’échappement en silicium. Ce métal est plus précis que l’acier et il est 3 fois moins lourd. Il consomme donc moins d’énergie et de plus, il n’est pas nécessaire de le lubrifier. Cette petite révolution horlogère s’accompagne d’un look très moderne rehaussé par un cadran des heures et des minutes excentré, tout comme la petite seconde qui se positionne juste en dessous.

C’est donc le mouvement de la Masterpiece Gravity qui intéressera les professionnels. Celui-ci ne contient que 188 pièces, il oscille à une fréquence de 18’000 alternances par heure et il dispose d’une réserve de marche de 50 heures de marche. Ce mouvement automatique est le 13ème que la manufacture Maurice Lacroix a créé. Il est nommé calibre ML230. Il contient 35 rubis pour minimiser les frottements.

Mais on aurait tort de ne pas admirer le visuel de la montre, car lui aussi a un aspect définitivement moderne. La Masterpiece Gravity est disponible en 2 versions différentes : la Classical et la Contemporary.

Indifféremment, le diamètre du boîtier est de 43 mm. Mais ils sont respectivement en acier inoxydable ou livré dans une finition anthracite PVD élégante. Le cadran argenté supporte deux compteurs différents. Il est soit décoré Clou de Paris et Côtes de Genève ou Grand Colimaçon et Côtes de Genève. Le cadran des heures et des minutes laqué blanc est situé à 2 heures. Son contour est constitué par un index chemin de fer. Selon le modèle choisi, les heures seront indiquées en chiffres romains et les aiguilles seront en acier bleui (modèle Classical) ou en barres épurées avec des aiguilles or rhodié (modèle Contemporary).

maurice-lacroix-masterpiece-gravity-1La petite seconde se trouve juste dessous, à 4 heures. Là aussi, le choix du modèle influe sur la couleur de la trotteuse, celle-ci sera soit en acier bleui, soit en or rouge.
Afin d’apprécier le calibre ML 230, le cadran s’ouvre sur sa moitié, ce qui nous permet d’observer ses mouvements grâce à la glace saphir en forme de dôme magnifiant l’oscillateur. Le fond est lui aussi transparent.

La Masterpiece Gravity est étanche à 50 mètres et son bracelet est en crocodile brun avec boucle déployante.
C’est en grande partie à Michel Vermot, le responsable de la construction des mouvements chez Maurice Lacroix, que l’on doit cette innovation technologique. Il fut le premier à concevoir et à réaliser un assortiment complet en silicium. Il s’est appuyé sur la Haute École Arc du Locle.

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *